Japon : une princesse renonce à son titre impérial par amour

Japon : une princesse renonce à son titre impérial par amour
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

En épousant un roturier, la princesse Ayako de Takamado est exclue de la famille impériale

PUBLICITÉ

Un mariage d'amour, à n'en pas douter... En épousant le roturier Kei Moriya, la princesse japonaise Ayako de Takamado automatiquement été exclue de la famille impériale. Fille d'un cousin germain de l'empereur Akihito, elle ne sera plus que Mme Moriya, femme d'un haut responsable d'une compagnie maritime.

La cérémonie n'en a pas moins été des plus traditionnelles. Elle s'est tenue au sanctuaire Meiji de Tokyo, haut lieu du culte shintoïste.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Japon et l'Ukraine signent une cinquantaine d'accords

Japon : peine de mort pour l'incendiaire de 2019

Japon : l'archipel frappé par un fort séisme poursuit les recherches pour retrouver des survivants