DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paper Province, le cluster de la croissance verte

Vous lisez :

Paper Province, le cluster de la croissance verte

Paper Province, le cluster de la croissance verte
Taille du texte Aa Aa

En plein cœur de la Suède, on prépare la transition vers une économie sans plastiques et respectueuse de la nature avec la forêt comme matière première. La ressource idéale pour une économie durable ?

Utiliser la matière première des forêts pour fabriquer des objets novateurs.... Voici la mission du cluster Paper Province, soutenu par le Fonds de cohésion de l'UE. Le constructeur de kayaks "Melker", fondé par Pelle Stafshede, en fait partie.

"J'ai décidé de faire les meilleurs kayaks du monde et de les faire durables, avec l'ambition de changer complètement l'industrie. Car le déclic intervient quand les entreprises comprennent qu'il il y a aussi une valeur commerciale derrière la transition depuis le pastique vers un système sans fossile", explique Pelle Stafshede.

Paper Province rassemble 104 entreprises, des chercheurs et des universitaires. Le budget total des projets financés par le Fonds européen de développement régional auxquels participe Paper Province est de 9,1 million d’euros. Un peu plus d'un tiers est financé par le Fonds de Cohésion de l’UE.

...

Les secteurs visés sont le packaging, l’énergie, le sport... La plupart des matériaux fabriqués et testés ne sont pas encore disponibles au grand public.

Mais le kayak de Pelle est presque prêt. Son empreinte carbone est beaucoup plus faible que celle des kayaks fabriqués en polystyrène, pour un prix de vente presque équivalent.

Le kayak est fait de granules de bois et de maïs avec cette imprimante en 3D (la plus grande du monde pour ce type de matériaux) capable de fabriquer le canot en quelques heures. Les modèles défectueux sont recyclés sur le champs.

Rien ne se perd.... Et on ne dépeuple pas la forêt. "Les arbres ici fixent le carbone, 1 mètre cube de bois contient 900 kilos de CO2. Nous plantons à peu près 3 arbres pour chaque arbre coupé. En Suède, nous abattons chaque année moins d'arbre que la croissance annuelle : nous augmentons donc le capital de la forêt" assure Thomas Bajer, chef de projet chez "The wood region".

Paper Province forme aussi les entreprises à la parité. Cela fait partie du changement de paradigme et ici, ça marche.

Sophie a 21 ans. Fille de boucherons, elle pilote maintenant une grue forestière à l'aide de lunettes à réalité augmentée. "Il commence a y avoir de plus en plus de femmes dans ce secteur d'activité. On en voit beaucoup dans de grosses machines comme celle-ci et dans d'autre type de camions", témoigne-t-elle.