Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Nouvelle-Aquitaine, on roule au marc de raisin

En Nouvelle-Aquitaine, on roule au marc de raisin
Taille du texte Aa Aa

En France, la région Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis peu un nouveau type de carburant écologique à base de marc de raisin pour le transport de passagers.

C'est dans une distillerie de Gironde qu'est transformée la matière végétale issue des déchets de la vigne. Les peaux et les pépins de raisins deviennent ensuite du bioéthanol. Un carburant beaucoup moins polluant que le diesel.

Jérôme Budua, directeur de Raisinor France Alcool : "Les vertus, c'est en effet des émissions de gaz à effet de serre plus intéressantes que les émissions de gasoil, on est à moins 95% d'émissions de CO2, moins 50% d'oxyde d'azote et pratiquement pas de particules."

Plus écologique et moins cher : le bioéthanol à base de marc de raisin coûte 85 centimes au litre. Mais la consommation est 30 à 60% supérieure à un bus traditionnel.

Renaud Lagrave, vice-président (PS) de la région Nouvelle-Aquitaine : "Aujourd'hui on fait des test avec le marc de raisin, demain ce sera potentiellement de l'hydrogène et d'autres technologies. L'idée très simple c'est qu'on puisse se passer du diesel sur les transports de voyageurs opérés par la région".

_Avec AFP et France 2
_