DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L’UE en ordre pour le Brexit

Vous lisez :

L’UE en ordre pour le Brexit

L’UE en ordre pour le Brexit
Taille du texte Aa Aa

Si l'accord sur le Brexit provoque le chaos politique au Royaume-Uni, les institutions européennes affichent au contraire une forme de sérénité et préfèrent songer à la suite des discussions. Au Parlement européen à Strasbourg, le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier se félicite de ce résultat. "C'est un point important parce que c'est celui qui permet de construire la base de la confiance dont nous avons besoin pour bâtir la relation future", explique le Français.

Pour l'Union européenne et les eurodéputés cet accord apparait comme le meilleur possible au regard des intérêts des deux camps. Selon le coordinateur du Brexit au Parlement, le Belge Guy Verhofstdat, cet accord permet "un scénario qui évite toute interruption, un désastre pour les économies, pour l'économie de l'Union mais certainement pour l'économie britannique".

Les institutions européennes se focalisent désormais sur la sortie ordonnée du Royaume-Uni. Il n'est pas question pour le porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas, de commenter les "développements de politique interne au Royaume-Uni, notre partenaire de négociation demeure la Première ministre britannique, Theresa May, et son gouvernement et nous continuerons à travailler en confiance avec eux".

Tous les scénarios sur la table

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, se dit prêt "pour un accord définitif au mois de novembre et nous sommes aussi prêts pour une sortie sans accord" lors du sommet européen prévu dans quelques jours. Tous les regards sont maintenant tournés vers la Première ministre britannique qui doit convaincre les parlementaires et sa majorité.