DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vladimir Chizhov : "La Russie n'est une menace pour personne"

Vous lisez :

Vladimir Chizhov : "La Russie n'est une menace pour personne"

Vladimir Chizhov : "La Russie n'est une menace pour personne"
Taille du texte Aa Aa

Le ton monte entre l'Union européenne et la Russie autour de la Crimée, après l'obstruction de plusieurs navires européens dans la mer d'Azov. Parallèlement, la perspective d'une armée européenne fait débat en Europe et au-delà. Pour évoquer ces sujets, Andreï Beketov a interrogé le Représentant permanent de la Russie auprès de l'Union européenne, Vladimir Chizhov.

Euronews :Un pas supplémentaire a été franchi avec la création de ce qu'on appelle une armée européenne. Comment la puissance russe perçoit la perspective d'une telle alliance au sein de l'UE ?

Chizhov: "Je crois que cela reflète une tendance générale : les aspirations des pays européens à davantage d'indépendance. L'espoir aveugle dans le grand frère américain capable de protéger de tous les désastres, est passé. Cette conviction n'existe probablement plus. Quant à nous, nous n'avons jamais considéré et nous ne considérons pas l'Union européenne comme notre adversaire."

Mais Emmanuel Macron a déclaré que la Chine, la Russie et les Etats-Unis étaient des pays contre lesquels l'Union européenne devait se défendre...

"Aujourd'hui, la Russie n'est une menace pour personne dans le monde. Cependant, nous sommes prêt à interagir avec les structures militaires européennes. Malheureusement, sous un pretexte farfelu après 2014, l'Union européenne a actuellement gelé tout travail en ce sens."

L'Union européenne constate un regain des tensions dans la mer d'Azov et exprime ses inquiétudes sur l'activité de la Russie, qui entrave la circulation des bateaux sous pavillon européen dans cette zone...

"Il n'y a pas de militarisation de la mer d'Azov de la part de la Russie. Il n'y en aura pas et il ne peut pas il y en avoir. Oui, la présence des gardes frontières a été renforcée après la construction du pont de Crimée. Ce qui est assez naturel."