DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV de France: Fall et Slimani titulaires contre les Fidji, premières pour Bamba et Marchand

Vous lisez :

XV de France: Fall et Slimani titulaires contre les Fidji, premières pour Bamba et Marchand

Taille du texte Aa Aa

Deux changements dans le XV de départ: le sélectionneur Jacques Brunel a titularisé jeudi Benjamin Fall et Rabah Slimani pour affronter les Fidji samedi en clôture des tests de novembre au Stade de France, où Demba Bamba et Julien Marchand, remplaçants, devraient connaître leur première sélection en Bleu.

Fall (29 ans, 13 sél.) remplace à l'arrière Maxime Médard, victime d'une commotion cérébrale samedi contre l'Argentine (28-13).

gi

Slimani (29 ans, 49 sél.), taulier des Bleus ces dernières saisons mais seulement appelé pour novembre après le forfait de Uini Atonio en début de rassemblement, est quant à lui préféré au poste de pilier droit à Cedate Gomes Sa.

"Slimani a fait une rentrée très satisfaisante (contre l'Argentine, NDLR). Il a été bon dans le secteur essentiel (de la mêlée) et plus actif dans le jeu comme on le lui demandait. C'est pour l'encourager d'aller dans ce sens", a commenté Brunel qui a souligné avoir fait preuve de "continuité".

"Il était difficile de maintenir cette continuité et d'essayer d'impliquer tout le monde", a-t-il ajouté.

- Trois rescapés sur le banc -

Brunel a beaucoup plus remanié son banc, effectuant cinq changements: seuls gardent leur place de remplaçant le demi de mêlée Antoine Dupont, l'ouvreur Anthony Belleau et le pilier gauche Dany Priso.

Deux joueurs apparaissent pour la première fois: Bamba (20 ans), pilier droit champion du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets en juin, et le talonneur Marchand (23 ans).

Bamba, surprise de la liste pour les tests de novembre puisqu'il évolue en Pro D2 (Brive) et ne compte que seize matchs professionnels au compteur, remplace Slimani sur le banc.

"C'est (le résultat d'un) processus: il est arrivé dans un milieu qu'il ne connaissait pas, à un niveau qu'il ne connaissait pas. Cela fait trois semaines qu'il a travaillé en opposition avec des gens habitués à ce niveau. Il a progressé", a expliqué Brunel.

"Il fallait qu'il passe par ce temps-là pour prétendre rentrer dans l'équipe", a ajouté le sélectionneur, qui avait indiqué dès l'annonce du groupe que Bamba se contenterait dans un premier temps d'un rôle d'observateur.

- Bamba et le souvenir Montanella -

Bamba deviendra ainsi très probablement le premier joueur de deuxième division à devenir international français depuis Franck Montanella (Auch) en juin 2007.

Marchand, capitaine de Toulouse à seulement 23 ans, remplace lui Camille Chat, handicapé selon Brunel par "un problème récurrent aux épaules" qu'il a traité cette semaine et qui devrait l'éloigner des terrains pendant "deux-trois semaines".

Le sélectionneur attend de Marchand qu'il démontre la même "qualité et personnalité" que depuis le début de saison à Toulouse.

Le staff a également souhaité donner du temps de jeu lors de cette série de tests d'automne au deuxième ligne de Lyon Félix Lambey (24 ans, 1 sél.) et au troisième ligne de Montpellier Kélian Galletier (26 ans, 5 sél.), qui ne figuraient pas sur la feuille de match contre les Pumas ni contre l'Afrique du Sud en ouverture (défaite 29-26).

Ils prennent la place respectivement de Paul Gabrillagues et Mathieu Babillot.

Le dernier changement sur le banc est la présence à la place de Fall du centre Geoffrey Doumayrou, titulaire contre les Springboks puis hors du groupe contre l'Argentine en raison de la titularisation de Gaël Fickou.

Le XV de départ: Fall - T. Thomas, Bastareaud, Fickou, Huget - (o) Lopez, (m) Serin - Iturria, Picamoles, Lauret - Maestri, Vahaamahina - Slimani, Guirado (cap.), Poirot

Remplaçants: J. Marchand, Priso, Bamba, Lambey, Galletier, A. Dupont, Belleau, Doumayrou

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.