DERNIERE MINUTE

Un Mondial de foot à 48 ? Un immense défi logistique

Un Mondial de foot à 48 ? Un immense défi logistique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une Coupe du Monde élargie à 48 pays dès 2022 au Qatar au lieu de 32 : l'idée semble séduire une majorité de fédérations assure le président de la Fifa. Mais 16 équipes de plus, c'est un défi logistique immense et la question ne sera pas tranchée avant mars prochain.

"Est-ce faisable ou pas, c'est la question. Est-il possible de le faire uniquement au Qatar, probablement difficile. Est-il possible de jouer quelques matches dans les pays voisins, peut-être. Ceci est une option" souligne Gianni Infantino, le président de la Fifa.

Les contraintes sont déjà nombreuses : le Mondial-2022 ne compte que 28 jours, contre 32 habituellement et le Qatar n'a plus de relations diplomatiques avec certains de ses voisins (Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte), ce qui rend difficile un partage des matches. Des rencontres qui passeraient de 64 à 80 en cas d'élargissement de la compétition, ce qui compliquerait encore la tâche pour le petit émirat. Pour l'heure Doha dit n'avoir eu aucune discussions à ce sujet avec ses voisins.

Nasser Al-Khater, le secrétaire général adjoint du comité organisateur du Mondial-2022, précise également que les travaux de construction de quatre des huit enceintes du Mondial seraient achevés d'ici la fin de l'année prochaine : le stade Khalifa, déjà rénové, ainsi que ceux d'Al-Wakrah, d'Al-Bayt et d'Al-Rayyan

Le Mondial 2022 sera organisé pour la première fois en hiver, du 21 novembre au 18 décembre 2022.

avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.