DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie-Irak : l'émissaire de Washington jette l'éponge

Brett McGurk
Taille du texte Aa Aa

Encore une démission fracassante à gérer pour Donald Trump. Après le départ de Jim Mattis, son ministre de la défense, c'est Brett McGurk qui jette l'éponge.

Nommé en 2015 par Barak Obama, McGurk était jusqu'à présent l'émissaire de Washington contre le djihadisme en Syrie et en Irak.

La semaine dernière le représentant américain avait déclaré que les États-Unis avaient vocation à rester encore longtemps en Syrie.

C'était sans compter sur la décision de Donald Trump de retirer ses troupes le plus rapidement possible.

Contrairement aux déclarations du président américain, l'envoyé spécial en Irak et en Syrie considère que le travail est loin d'être terminé sur le terrain pour éradiquer les foyers du jihadisme international.

Sa démission prendra effet le 31 décembre.

Avec Agences