Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Natation: Federica Pellegrini ambassadrice de l'International Swimming League

Natation: Federica Pellegrini ambassadrice de l'International Swimming League
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'Italienne Federica Pellegrini, championne olympique et multiple championne du monde de natation, a rejoint le projet controversé d'International Swimming League, une sorte de Ligue des champions de la natation, dont elle a été désignée ambassadrice mondiale, rapporte la presse italienne dimanche.

Pellegrini, 30 ans, a participé samedi à Milan à une présentation du projet aux côtés de son promoteur, le millionnaire ukrainien Konstantin Grigorishin.

L'International Swimming League (ISL) devrait réunir douze "clubs", six américains et six européens, pour une série de compétitions organisées entre août et décembre 2019, avec un "Final Four" à Las Vegas. Pellegrini serait la capitaine du club italien.

Le budget de l'ISL dépasserait les 15 millions de dollars (environ 13,10 M EUR). Le projet est contesté par la fédération internationale de natation qui, selon les médias sportifs italiens, tiendra une réunion sur le sujet mardi à Lausanne.

"Je suis contente de ce projet et de pouvoir contribuer à amener la natation dans une autre dimension, d'abord en tant qu'athlète, puis dans d'autres rôles que je ne connais pas encore", a déclaré Pellegrini, championne olympique du 200 m en 2008 et quintuple championne du monde en grand bassin.

"Un format par équipes, avec un classement et des confrontations directes avec les adversaires plus qu'avec le chronomètre peut révolutionner notre façon d'être des compétiteurs", a estimé Pellegrini, qui a dit ne pas craindre une éventuelle disqualification pour les JO ou les Mondiaux.

"Je ne pense pas qu'on en arrivera là. En ce qui me concerne, les Mondiaux et les JO sont irremplaçables", a ajouté la championne italienne évoquant une "façon différente" d'aborder la compétition".

Selon la Gazzetta dello Sport, plusieurs autres champions et championnes olympiques, comme le Britannique Adam Peaty, la Hongroise Katinka Hosszu, l'Américain Ryan Murphy ou l'Australienne Cate Campbell, sont également associés au projet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.