DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Djokovic rejoint Tsonga

Open d'Australie: Djokovic rejoint Tsonga
Taille du texte Aa Aa

Le N.1 mondial Novak Djokovic affrontera Jo-Wilfried Tsonga au deuxième de l'Open d'Australie après sa victoire aux dépens de l'Américain Mitchell Krueger, issu des qualifications, en trois sets 6-3, 6-2, 6-2, pour son entrée en lice mardi à Melbourne.

Djokovic, en quête d'un septième trophée à Melbourne et d'une quinzième couronne en Grand Chelem, a connu un faux départ, breaké à 1-1, avant de réagir immédiatement et de boucler la rencontre en à peine plus de deux heures.

"Je le rencontrais pour la première fois et je ne savais pas à quoi m'attendre", a-t-il déclaré.

Son duel avec Tsonga, ex-N.5 mondial tombé au 177e rang après une saison 2018 gâchée par son genou gauche, rappellera la finale de l'édition 2008 de l'Open d'Australie, remportée par le Serbe. Il s'agissait alors du tout premier sacre en Grand Chelem de "Djoko".

"J'ai beaucoup de respect pour Jo. J'espère que nous allons de nouveau nous affronter sur ce court prestigieux. Je suis impatient", a projeté le N.1 mondial depuis la Rod Laver Arena.

Depuis qu'il a recouvré ses esprits et sa plénitude physique au début de l'été dernier, peu après avoir renoué avec l'entraîneur de tous ses succès Marian Vajda, après deux ans de galère, Djokovic s'est montré irrésistible ou presque en s'offrant coup sur coup Wimbledon puis l'US Open.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.