DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: à 17 ans, Anisimova déjà en huitièmes de finale

Open d'Australie: à 17 ans, Anisimova déjà en huitièmes de finale
Taille du texte Aa Aa

La jeune Américaine Amanda Anisimova, 87e joueuse mondiale, s'est offert à 17 ans son premier huitième de finale en Grand Chelem aux dépens de la Bélarusse Aryna Sabalenka (11e), dominée en deux sets (6-3, 6-2) à l'Open d'Australie, vendredi à Melbourne.

Elle est ainsi devenue la première native des années 2000 (elle est née en 2002), joueuses et joueurs confondus, à atteindre ce stade de la compétition dans un tournoi majeur.

"C'était probablement un des meilleurs matches de ma vie", estime Anisimova, qui "croit tellement plus en (elle) que jamais dans ce tournoi".

L'édition 2019 n'est que le troisième Grand Chelem de sa jeune carrière. Elle n'avait remporté aucun match lors de ses deux premières expériences, à Roland-Garros en 2017 et à l'US Open en 2018.

Pour une place en quarts de finale, Anisimova affrontera la Tchèque Petra Kvitova (N.6), tombeuse de la Suissesse Belinda Bencic (49e) en deux sets (6-1, 6-4).

Son rêve ? "Je veux gagner le tournoi tout de suite !" Pour imiter Maria Sharapova, son modèle, sacrée au même âge à Wimbledon en 2004.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.