DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Voile: Le Cléac'h à la barre d'un nouveau bateau 'volant' fin 2020

Armel le Cléac'h à Paris, le 22 janvier 2019
@ Copyright :
JOEL SAGET
Taille du texte Aa Aa

Le navigateur Armel Le Cléac'h, dont le bateau dernière génération Maxi Banque Populaire IX a été détruit à la suite d'un chavirage le 6 novembre, prendra la barre d'un tout nouveau maxi-multicoque +volant+ (catégorie Ultim) fin 2020, a annoncé mardi son sponsor.

"On va continuer sur la classe Ultim, on se lance dans la construction d'un nouveau trimaran", a indiqué lors d'une conférence de presse à Paris Christine Fabresse, membre du directoire de BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne), soulignant que ce nouvel engin serait confié à Le Cléac'h.

"On n'aurait pas pu imaginer le confier à quelqu'un d'autre", a-t-elle ajouté en présence du marin, précisant que le bateau à venir sortirait "plutôt fin 2020".

Pour Armel Le Cléac'h, "l'envie d'y retourner" était forte. "C'est vrai que l'accident a été assez brutal et violent, mais je n'ai pas remis en cause ma façon de naviguer, je n'ai pas fait d'erreurs".

Le Maxi Banque Populaire IX a chaviré au large des Açores par mauvais temps deux jours après le départ de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire. Le multicoque, mis à l'eau en novembre 2017 et qui étrennait sa première course, à été détruit.

Le nouveau bateau à venir fera aussi partie de la classe Ultim, une catégorie élitiste de maxi-trimarans de 32 m de long maximum capables de voler grâce à des foils (appendices qui élèvent le bateau au-dessus de l'eau). Son coût de construction sera le même que celui du Maxi Banque Populaire IX, à savoir 10 millions d'euros, selon Ronan Lucas, directeur du Team Banque Populaire.

"Sur ce prochain bateau, le mode 'volant' sera plus développé. On va certainement pousser plus loin que ce qu'on a déjà fait", a prévenu Lucas.

En attendant la nouvelle machine, Le Cléac'h participera en juin à la Solitaire du Figaro ainsi qu'à la Transat Jacques-Vabre (transatlantique en double) en octobre, en duo avec Clarisse Crémer, nouvelle recrue de la Team Banque Populaire.

La navigatrice prendra part à son tout premier Vendée Globe, en 2020, sur l'ex-SMA, bateau vainqueur de la dernière Route du Rhum catégorie Imoca (monocoque de 18,28 m) alors skippé par Paul Meilhat.

Banque Populaire célèbre cette année ses 30 ans de sponsoring dans la voile. Son budget global annuel est de 7 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.