"Love Sonia" contre l'esclavage sexuel

 "Love Sonia" contre l'esclavage sexuel
Taille du texte Aa Aa

"Love Sonia" raconte l'histoire d'une jeune Indienne piégée dans un réseau de prostitution pour payer les dettes de son père.

Le calvaire de Sonia commence dans un petit village et la conduit jusqu'à Bombay et Los Angeles.

L'équipe de "Love Sonia" espère que le film sera utile à la lutte contre l'esclavage sexuel.

Mrunal Thakur, actrice : "Je ne savais pas grand-chose sur le trafic sexuel. Mais je suis rentrée chez moi et j'ai vu sur internet que toutes les 4 minutes une information tombait à ce sujet, et pas seulement en Inde ou à Bombay, mais partout."

Richa Chadha, actrice : "Le film est sorti en Inde en septembre, mais il n'a pas bien marché. On a eu de très bonnes critiques, mais les recettes n'ont pas été très bonnes. Mais personne ne peut s'en vouloir, je pense que l'Inde n'est pas encore prête pour la vérité."

Freida Pinto, actrice : "Ce n'est pas un problème de femme, c'est le problème des hommes et donc de la société !"

Le réalisateur de Love Sonia est Tabrez Noorani qui s'était rendu célèbre pour avoir produit "Slumdog Millionaire".

L'idée du film lui est venue d'un fait divers où des jeunes femmes avaient été retrouvées à Los Angeles dans un conteneur en provenance de Chine.