DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Mahut-Herbert, un Chelem dans le viseur

Open d'Australie: Mahut-Herbert, un Chelem dans le viseur
Taille du texte Aa Aa

La paire française Nicolas Mahut/Pierres-Hugues Herbert, qualifiée jeudi pour la finale du double de l'Open d'Australie, peut écrire une belle page d'histoire si elle s'impose dimanche à Melbourne, en empochant le seul Grand Chelem qui manque encore à son palmarès.

II ne leur reste qu'une seule marche. Une marche pour s'inscrire un peu plus comme la paire française la plus titrée de l'histoire et devenir, au niveau mondial, la 3e de l'ère open à s'imposer dans les quatre tournois du Grand Chelem. Pour l'instant, seuls le duo australien Mark Woodforde/Todd Woodbridge et la paire américaine composée des frères jumeaux Mike et Bob Bryan y sont parvenus.

La paire française a jusqu'ici remporté l'US Open en 2015, Wimbledon en 2016 et Roland-Garros en 2018. Et le quatrième leur tend donc les bras...

"Ce serait fantastique évidemment", a résumé Herbert au micro d'Eurosport après leur victoire en demi-finale à Melbourne face à la paire américaine Sam Querrey-Ryan Harrison (6-4, 6-2). La paire française au CV déjà impressionnant en double, finaliste du Masters en 2018 et de l'Open d'Australie en 2015, affrontera dimanche le duo finlando-australien Henri Kontinen-John Peers, un binôme redoutable.

"Ca va être un gros match. On est hyper contents d'être en finale (....) Si on peut se donner une chance de gagner ce match, ce serait une histoire fabuleuse", a ajouté Herbert sur Eurosport.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.