DERNIERE MINUTE

Brexit : des manifestants construisent un mur entre les deux Irlande

Brexit : des manifestants construisent un mur entre les deux Irlande
Taille du texte Aa Aa

Des soldats britanniques menaçants pour garder une frontière à nouveau érigée. A deux mois de la sortie prévue du Royaume-Uni de l’Union européenne, des militants anti-Brexit ont voulu alerter sur le risque imminent du rétablissement de barrières entre les deux Irlande. Le spectre de la séparation fait resurgir les fantômes de 30 années de conflits au nord.

Tom Murray, militant anti-Brexit, explique :

"Ce sont les Irlandais de base qui n’accepteront pas la frontière. Après, qu’ils l’attaquent ou non, je n’en sais rien, mais ils ne l’accepteront certainement pas. Mais l’enjeu ce n’est pas de détruire la frontière, mais de rappeler qu’il ne faut pas en recréer une !"

L’accord actuel de Brexit négocié par Theresa May prévoit un filet de sécurité pour éviter le retour de cette frontière. Il donnerait à l’Irlande du Nord un statut particulier, la maintenant quasiment dans le marché unique. Inacceptable pour beaucoup de parlementaires britanniques pour qui cette disposition menacerait l'intégrité politique et économique du Royaume-Uni. Ils ont largement rejeté le projet, et de facto fait augmenter les risques d’un Brexit dur.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.