DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan: Washington toujours en quête de "dialogue entre Afghans"

Afghanistan: Washington toujours en quête de "dialogue entre Afghans"
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis ont exposé en détail aux autorités afghanes les avancées obtenues au cours d'une semaine de négociations avec les talibans au Qatar, leur assurant que l'établissement d'un "dialogue entre Afghans" demeurait une priorité, a indiqué lundi la présidence afghane.

L'émissaire américain Zalmay Khalilzad, qui avait fait état samedi soir de "progrès importants" à l'issue de ses six jours de pourparlers avec les insurgés, est arrivé à Kaboul où il a rencontré dimanche soir le président Ashraf Ghani.

Les autorités afghanes se plaignent de longue date que les talibans s'obstinent à les exclure des discussions, qui visent à établir un cadre pour de véritables pourparlers de paix après 17 ans de conflit sanglant.

Les talibans qualifient le gouvernement afghan de "marionnette" de Washington. Kaboul de son côté souligne que tout accord avec les talibans nécessitera son approbation.

"Les Etats-Unis ont insisté lors de leurs pourparlers avec les talibans sur le fait que la seule solution pour une paix durable en Afghanistan est un dialogue entre Afghans", a déclaré M. Khalilzad au président Ghani et aux membres de son cabinet, selon un communiqué de la présidence afghane.

"Mon rôle est de faciliter des pourparlers entre Afghans", a-t-il insisté, démentant que la mise sur pied d'un gouvernement intérimaire ait été abordée à Doha. De telles spéculations sont "totalement fausses", a-t-il souligné, selon la même source.

Aucun calendrier de retrait des forces américaines n'a non plus été établi, selon lui.

"Les talibans ont demandé le retrait des troupes étrangères d'Afghanistan mais aucun accord n'a encore été conclu", a dit M. Khalilzad, selon la présidence. "Nous avons discuté du cessez-le-feu avec les talibans mais aucun progrès n'a été réalisé jusqu'ici", a-t-il ajouté.

"Si une décision est prise concernant le retrait des troupes, elle sera coordonnée et fera l'objet de discussions détaillées avec le gouvernement afghan", a-t-il assuré à ses interlocuteurs.

Talibans et représentants américains ont convenu de poursuivre les négociations. Aucune date n'a été rendue publique à ce jour.

"Tant que la question du retrait des forces étrangères d'Afghanistan n'aura pas fait l'objet d'un accord, il sera impossible de progresser dans d'autres domaines", avait répété samedi le porte-parole taliban, Zabinhullah Mujahid, à l'issue des pourparlers de Doha.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.