DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dimanche des Bleus: Mbappé buteur, Varane voit rouge

Le dimanche des Bleus: Mbappé buteur, Varane voit rouge
Taille du texte Aa Aa

L'attaquant du Paris SG Kylian Mbappé, orphelin de son compère Neymar, a été l'un des buteurs de son équipe lors du carton contre Rennes (4-1), tandis que Raphaël Varane a reçu son premier carton rouge de la saison avec le Real Madrid dimanche sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (4-2).

. Deux étoiles

Préservé en Coupe de France mercredi, l'attaquant du PSG Kylian Mbappé était orphelin de son compère d'attaque Neymar (blessé à un pied) contre Rennes. Cela ne l'a pas empêché de briller, malgré quelques déchets en première période notamment. Le meilleur buteur du Championnat de France, qui avait inscrit un triplé contre Guingamp lors de la dernière journée, est monté en régime après la pause et a ajouté un 18e but à sa collection sur une remise de Julian Draxler (67e), avant d'offrir sur un plateau le but du 4-1 à Edinson Cavani.

Il n'a manqué qu'un but à Kingsley Coman, dimanche, pour que sa prestation soit parfaite, lors du match remporté 4-1 à domicile par le Bayern contre Stuttgart. Vainqueur de 24 duels (!), l'ailier gauche a martyrisé ses opposants directs, multipliant les percées en dribble et se rendant toujours disponible pour ses partenaires. Il est à l'origine de l'action du premier but de son équipe (Thiago, 5e).

Pour son retour à Amiens, où il s'est révélé lors de la saison 2016-2017, Tanguy Ndombele a été très appliqué. Il a été le Lyonnais le plus précis dans les transmissions (88% de passes réussies). Solide défensivement, il aurait pu ouvrir le score, mais n'a pas cadré sa frappe puissante peu avant la pause (43e).

. Une étoile

Le défenseur central parisien Presnel Kimpembe, empêché de jouer en 2019 en raison d'une gêne aux adducteurs, a soufflé le chaud et le froid pour son retour à la compétition. C'est lui, depuis le milieu de terrain, qui lance parfaitement Angel Di Maria, passeur décisif sur le premier but du PSG contre Rennes (8e minute, victoire finale 4-1), d'une passe appuyée qui transperce deux lignes adverses. Mais il ne parvient pas à contrer le centre de Hamari Traoré sur l'égalisation des Bretons à la demi-heure de jeu.

Sans faire un match exceptionnel, Nabil Fekir a réalisé une prestation sérieuse. Un peu moins à l'aise en première période, comme Lyon, il s'est montré beaucoup plus inspiré après la pause. Il a inquiété le gardien amiénois à plusieurs reprises sur des tirs lointains (11e, 48e) ou à bout portant (52e).

Son coéquipier Ferland Mendy a multiplié les montées sur son côté gauche, mettant souvent en difficultés son homologue amiénois Emil Krafth, tout en étant appliqué dans sa tâche défensive sauf sur une passe mal assurée qui offre un contre à Amiens (60e), heureusement sans conséquence.

. Pas d'étoile

Match très moyen de Blaise Matuidi lors de la victoire de la Juventus Turin sur la pelouse de la Lazio Rome. L'ancien Parisien est sorti à l'heure de jeu alors que son équipe était menée 1-0. Pendant le temps passé sur la pelouse, Matuidi a été en grande difficulté, comme l'ensemble du milieu de terrain turinois, secoué par le pressing et l'énergie adverse.

Steven Nzonzi (AS Rome) revenait de blessure et tout avait bien commencé pour lui et son équipe, qui menait 3-0 à la 40e minute sur la pelouse de l'Atalanta Bergame. L'ancien Sévillan avait même donné une superbe passe décisive à Dzeko sur le but du 2-0. Mais ensuite, tout s'est délité et il a perdu trop de duels, comme tous ses coéquipiers, et n'a pas pu empêcher l'Atalanta de revenir et d'égaliser (3-3).

Sale soirée pour Raphaël Varane: le défenseur a reçu son premier carton rouge de la saison dimanche soir sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone, où le Real Madrid a gagné 4-2. Sur l'action qui lui a valu son exclusion directe, le Français coupe la course d'un attaquant adverse et le déséquilibre alors qu'il filait au but (72e). C'est seulement le deuxième carton rouge reçu par Varane, en 258 matches officiels avec le Real, le précédent remontait à 2016 face à L'Athletic Bilbao.

stt-cpb-nb-jed-jta/yk/sk

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.