DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des températures extrêmes frappent les États-Unis et l'Australie

Des températures extrêmes frappent les États-Unis et l'Australie
Tous droits réservés
REUTERS/Lindsay DeDario
Taille du texte Aa Aa

L'Australie suffoque en ce début d'année. Avec 30 degrés de moyenne et des pics de chaleur jusqu'à 49,5 degrés, le pays a fait face à des températures record pour un mois de janvier, provoquant par endroits des feux de brousse. Ce qui inquiète les autorités.

"Les conditions thermiques que nous avons eues ont été la conséquence d'un courant d'air chaud venu du nord mais aussi d'un manque d'air frais pour vraiment casser cette chaleur que nous avons connue ce dernier mois, a expliqué Agata Imielska, bureau de météorologie australien."

Les États-Unis touchés par le phénomène inverse

Beaucoup plus au nord, les États-Unis subissent aussi des conditions météorologiques particulièrement dures mais opposées. Jeudi, le thermomètre est descendu à -49 degrés, paralysant le Midwest américain et faisant au moins 21 morts.

Cette météo est surtout difficile pour les populations vulnérables, comme les personnes âgées ou les sans-abri. Avec ce froid polaire, le risque de gelure est très élevé. Rester dehors peut rapidement devenir mortel.