DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux Palestiniens tués par des tirs israéliens lors de heurts

Deux Palestiniens tués par des tirs israéliens lors de heurts
Taille du texte Aa Aa

Deux Palestiniens ont été tués vendredi par des tirs de l'armée israélienne dans la bande de Gaza lors de heurts et de manifestations le long de la barrière séparant Israël de l'enclave palestinienne, a indiqué le ministère de la Santé du Hamas.

Hassan Shalabi, 14 ans, et Hamza Ishtawi, 18 ans, ont été tués à l'est de Khan Younès et à l'est de la ville de Gaza par des tirs israéliens qui les ont atteints respectivement à la poitrine et au cou, a dit sur Twitter le ministère, sous le contrôle du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans le territoire.

Dix-sept Palestiniens ont été blessés par balles le long de la frontière, a ajouté le ministère.

L'armée israélienne ne s'est pas exprimée spécifiquement sur les deux Palestiniens tués.

Elle a fait état d'environ 8.200 Palestiniens manifestant, dont une partie violemment, le long de la barrière frontalière haute de plusieurs mètres de haut et lourdement gardée par les soldats israéliens.

Les Palestiniens ont lancé des pierres, des engins incendiaires et des grenades vers les soldats de l'autre côté de la barrière, et l'armée a riposté avec des moyens anti-émeutes et à balles réelles, selon un porte-parole militaire.

Ce dernier n'a pas rapporté de blessé côté israélien.

La bande de Gaza, coincée entre Israël, l'Egypte et la Méditerranée et éprouvée par les guerres, la pauvreté et les blocus israélien et égyptien, est le théâtre depuis mars 2018 de protestations hebdomadaires, généralement accompagnées de violences, le long de la barrière.

Au moins 249 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis cette date, la grande majorité le long de la frontière, et les autres dans des frappes israéliennes en représailles à des actes hostiles en provenance de l'enclave. Deux soldats israéliens ont été tués depuis cette date.

Israël accuse le Hamas d'instrumentaliser la protestation et assure ne faire que défendre sa frontière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.