DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : il crée une prothèse de bras en Lego

Espagne : il crée une prothèse de bras en Lego
Taille du texte Aa Aa

Un jeune Espagnol de 18 ans, atteint par le syndrome de Poland, sans bras droit, a mis au point une prothèse en Lego pour pallier son handicap et espère pouvoir en construire à plus grand échelle.

David Aguilar, étudiant en bioingénierie à l'Université de Catalogne en Espagne, a commencé à jouer aux Lego à l'âge de 5 ans. À 9 ans, il a construit son premier prototype de prothèse de bras en Lego et l'a continuellement perfectionné depuis.

"Quand j'étais enfant, ma famille m'a expliqué que j'avais un problème. Il s'agit du syndrome de Poland qui affecte le côté droit du haut de mon corps, explique David Aguilar, créateur de la prothèse de bras en Lego. Je n'ai donc pas de pectoral, ni de bras. Enfant, j'étais très gêné face aux autres parce que j'étais différent. Alors, à 18 ans, j'ai construit cette prothèse."

Intitulée MK2, sa dernière invention permet d'attraper et de plier des objets grâce à une batterie qui fonctionne comme un biceps. Le rêve de David Aguilar : construire un jour des prothèses pour tous ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir une vraie prothèse bionique. Pour l'heure, il expose fièrement toutes les versions de ses prothèses dans sa chambre universitaire dans la banlieue de Barcelone. Un vrai coup de publicité pour Lego, l'entreprise danoise de jeux pour enfants.