DERNIERE MINUTE

L'Italie a commis une "grave erreur" d'après Antonio Tajani

L'Italie a commis une "grave erreur" d'après Antonio Tajani
Taille du texte Aa Aa

A propos des tensions diplomatiques franco-italiennes, l'Union européenne dénonce l'attitude de l'Italie. Interrogé par euronews, le président du Parlement européen parle d'"une grave erreur" et d'un "acte qui pourrait isoler l'Italie".

"C'est une grave erreur de la part du vice-premier ministre Monsieur Di Maio d'être allé voir les Gilets jaunes en France. Je pense qu'il faut changer cette stratégie. L'Italie est isolée, nous devons coopérer et travailler avec la France. Bien sûr il y a des problèmes mais attaquer sous l'angle des Gilets jaunes n'est pas un bon choix. Nous sommes en faveur de la police, nous sommes en faveur des travailleurs. Nous sommes contre la violence, nous sommes pour la démocratie. Il est possible de changer l'Europe sans violence", a déclaré Antonio Tajani.

Pour le chef du Parti populaire européen (PPE) au Parlement européen, les dirigeants italiens doivent cesser de se plaindre.

"Nous avons en Europe une atmosphère où les Etats membres s'attaquent entre eux. Nous devons revenir à un esprit de coopération, de compromis, on doit s'asseoir ensemble à la même table pour résoudre les problèmes. Je voudrais demander au gouvernement italien de cesser de se plaindre de leurs problèmes économiques à Bruxelles, à Paris et à Berlin. Ils doivent prendre leurs responsabilités et résoudre leurs problèmes dans leur propre pays", a expliqué Manfred Weber au micro d'euronews.

L'attitude de l'Italie sera sans doute abordée la semaine prochaine lors de la session plénière du Parlement européen à Strasbourg à laquelle assistera le premier ministre italien.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.