DERNIERE MINUTE

Une "version propre de l'enfer", la prison où El Chapo devrait finir sa vie

Une "version propre de l'enfer", la prison où El Chapo devrait finir sa vie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

On l'appelle souvent l' "Alcatraz des Rocheuses", les Américains la surnomment également "SuperMax"... mais encore plus parlant, un ancien gardien de la prison fédérale de haute sécurité de Florence, construite dans l'Etat du Colorado, évoque dans la presse américaine "une version propre de l'enfer". C'est dans cet établissement pénitentiaire qu'un homme, de réputation aussi horrible, le parrain mexicain du trafic de cocaïne, Joaquin Guzman - plus connu comme "El Chapo" - risque de finir ses jours. Même si la justice ne l'a pas officialisé, de nombreux experts le prédisent déjà.

Une vue aérienne du centre de détention le plus dur des Etats-Unis :

Le tristement célèbre chef du cartel de Sinaloa, dont le procès à New York s'est terminé mardi dernier, devrait être condamné à la réclusion criminelle à perpétuité; il sera fixé le 25 juin. Et cette fois, il sera presque impossible qu'il réussisse à s'évader, comme il l'avait fait au Mexique en juillet 2015, en empruntant un tunnel qui arrivait directement sous la douche de sa cellule.

L'un des portraits d' "El Chapo", dessiné lors de l'une des dernières audiences du procès :

Des journées entières dans 8 m2 de béton et d'acier

La Florence des Etats-Unis est loin d'être la belle ville romantique d'Italie. Le décor est un vaste désert au pied des montagnes Rocheuses. Sa prison est l'une des plus dures du pays, entourée de miradors et gardée par des hommes lourdement armés. A l'intérieur, "El Chapo" n'échappera pas au régime général, extrêmement sévère. Il sera enfermé dans un réduit de béton et d'acier d'environ 8 m2 pendant 22 à 24 heures par jour, autrement dit presque tout le temps, vous l'avez compris !

Voici à quoi ressemble une cellule de l' "Alcatraz des Rocheuses" :

Terminé le luxe de sa vie de narcotrafiquant redouté. Le mobilier de chaque cellule se résume à une couchette, un bureau et un tabouret, qui sont coulés dans du béton. Les prisonniers disposent également d'un évier, d'une douche et d'un WC. Le plus difficilement supportable, c'est le manque presque total de lumière du jour. Seule une "meurtrière" en quelque sorte est percée dans le mur, elle ne fait que 10 centimètres de large. Quant à la porte en acier, elle est parfaitement hermétique, ne permettant d'avoir aucun contact avec les détenus voisins.

De futurs voisins aussi célèbres et dangereux que lui

En tant que futur pensionnaire de la prison de Florence, "El Chapo" devrait avoir d'autres "charmants" co-détenus : Ramzi Youssef, le cerveau des premiers attentats contre le World Trade Center de New York en 1993, Zacarias Moussaoui, le Français condamné pour ses liens avec les auteurs des attentats du 11 septembre 2001, ou encore Djokhar Tsarnaïev, qui a été condamné à mort pour l'attaque terroriste durant le marathon de Boston en 2013.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.