DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

UBS condamnée à une amende record de 3,7 milliards d'euros

UBS condamnée à une amende record de 3,7 milliards d'euros
Taille du texte Aa Aa

Il s'agit de la plus lourde peine jamais prononcée par la justice dans une affaire d’évasion fiscale.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné la banque suisse, UBS, à payer une amende de 3,7 milliards d’euros pour blanchiment de capitaux.

Cette amende record a été allongée de 800 millions d'euros de dommages et intérêts que la banque, sa filiale française et trois de ses anciens cadres devront verser à l'État français.

La banque helvétique, première banque privée du monde, est accusée d’avoir aidé des milliers de contribuables français à échapper au fisc entre 2004 et 2012.

Durant cette période, elle envoyait ses commerciaux en France pour démarcher la riche clientèle française lors de réceptions, de parties de chasse ou de rencontres sportives, afin de la convaincre d'ouvrir des comptes non déclarés en Suisse.

La somme de 3,7 milliards d’euros correspondrait exactement au montant récupéré auprès des clients français d’UBS venus se régulariser à la cellule de « dégrisement » de Bercy.

UBS a annoncé qu’elle allait faire appel de cette condamnation.