Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Sept pays européens parmi les dix premiers exportateurs mondiaux d'armes

Bombes sous l'aile d'un Rafale sur le pont du Charles de Gaulle -28/01/2018
Bombes sous l'aile d'un Rafale sur le pont du Charles de Gaulle -28/01/2018 -
Tous droits réservés
REUTERS/Philippe Wojazer
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le marché de l'armement continue de progresser, selon une étude publiée par le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). Sur la période 2014-2018, le volume des transferts d’armes est ainsi supérieur de 7,8 % par rapport à celle de 2009 à 2013. Dans ce contexte, les cinq premiers pays, où figurent la Russie, la France et l'Allemagne, représentent les trois quarts du volume total des exportations d’armement. Sept pays d'Europe se sont classés parmi les dix premiers exportateurs mondiaux.

Les Etats-Unis, qui occupent la première place du classement, "ont davantage renforcé leur position de premier fournisseur d’armes au monde" a indiqué la Dr. Aude Fleurant, directrice du programme Armes et Dépenses militaires du SIPRI, en exportant vers au moins 98 pays "des systèmes d’armement avancés" (avions de combat, bombes guidées, etc) entre 2014 et 2018.

En Europe, si la Russie, deuxième du classement général et premier pays européen, a enregistré une baisse de 17% de ses exportations, la France, deuxième exportateur d'armes en Europe, a enregistré une hausse de 43%.

La baisse des exportations russes pourrait être attribuée, selon le SIRI, à la moindre demande de deux de ses principaux clients, l'Inde et le Venezuela. Les exportations de la Russie vers le Venezuela ont ainsi diminué de 96% depuis 2009.

Les exportations des cinq pays membres de l'Union européenne présents dans les 10 premières place de ce classement ont augmenté de 2% depuis 2009, avec hausse particulière marquée dans la zone du Moyen-Orient. Les exportations de la France ont augmenté de 261%, celles de l'Allemagne de 125%, celles de l'Italie de 75 %, tandis que les exportations britanniques ont crû de 30% dans cette région. Le premier importateur mondial d'armes, l'Arabie saoudite reste en effet un client particulièrement "crucial" pour de nombreux pays, à l'image de la France, du Royaume-Uni, de l'Espagne ou de la Suède.

A contrario, les importations d'armes en Europe ont chuté de 13% en Europe, en partie en raison des effets à long terme de la crise économique mondiale, a expliqué le SIPRI. Mais dans cette tendance à la baisse, plusieurs pays "où les relations se sont détériorées avec la Russie voisine", ont renforcé leurs arsenaux, selon l'étude de l’institut suédois. Ainsi, depuis 2014, la Norvège a passé commande aux États-Unis de cinq avions de lutte anti-sous-marine et de quatre sous-marins à l'Allemagne.