Paris-Nice: la 3e étape à l'Irlandais Sam Bennett

L'Irlandais Sam Bennett remporte la 3e étape de Paris-Nice le 12 mai 2019
L'Irlandais Sam Bennett remporte la 3e étape de Paris-Nice le 12 mai 2019 Tous droits réservés Anne-Christine POUJOULAT
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

L'Irlandais Sam Bennett (Bora) a remporté au sprint la 3e étape de Paris-Nice, mardi à Moulins/Yzeure, devant l'Australien Caleb Ewan.

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo) a conservé le maillot jaune de leader à la veille des premières vraies côtes de l'épreuve.

Sam Bennett, vainqueur l'an passé de trois étapes du Giro, a résisté au retour d'Ewan, déjà deuxième dimanche à Saint-Germain-en-Laye.

Cette étape, bouclée à moins de 38 km/h, a affronté un vent de face qui a ralenti la course. Après deux journées très agitées, le peloton a laissé une échappée de deux coureurs (Navardauskas, Fedeli) ouvrir la route sur 119 kilomètres.

A l'approche de Moulins, le Polonais Michal Kwiatkowski et le Colombien Egan Bernal, les deux leaders de l'équipe Sky, ont forcé l'allure mais les sprinteurs se sont ensuite disputé la victoire.

Derrière les deux premiers, le Néerlandais Fabio Jakobsen a pris la 3e place, devant le Britannique Dan McLay et le Français Bryan Coquard.

Sam Bennett, qui est âgé de 28 ans, avait déjà gagné une étape de Paris-Nice en 2017.

Mercredi, la 4e étape rejoint Pélussin (Loire) au bout d'un parcours de 212 kilomètres qui comporte quatre ascensions dans la partie finale à travers le massif du Pilat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou

L'Azerbaïdjan domine la deuxième journée du Grand Chelem de judo