Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tennis: la surprise Kecmanovic en quarts de finale à Indian Wells

Tennis: la surprise Kecmanovic en quarts de finale à Indian Wells
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Serbe Miomir Kecmanovic continue de surprendre et de surfer sur une incroyable réussite à Indian Wells: il s’est qualifié pour les quarts de finale du premier Masters 1000 de l’année après l’abandon du Japonais Yoshihito Nishioka, 74e mondial, mercredi.

Kecmanovic, 130e mondial, avait remporté la première manche 6-4, quand son adversaire a décidé d’abandonner.

Au prochain tour, Kecmanovic, 19 ans, sera opposé au Canadien Milos Raonic (N.14) ou à l’Allemand Jan-Lennard Struff (N.55).

Avant le tournoi californien, Kecmanovic n’avait remporté qu’un seul match sur le circuit ATP où il a fait ses débuts cette année.

Il avait initialement échoué à se qualifier pour le tableau principal à Indian Wells, en perdant son dernier match des qualifications.

Mais il est entré dans le tableau principal directement au 2e tour avec le statut de “lucky loser” à la suite du forfait du Sud-Africain Kevin Anderson, blessé à un coude.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.