DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle slovaque : la libérale Zuzana Caputova en tête du 1er tour

Présidentielle slovaque : la libérale Zuzana Caputova en tête du 1er tour
Taille du texte Aa Aa

La libérale Zuzana Caputova, opposante au gouvernement de gauche, est arrivée largement en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Slovaquie ce samedi. Elle obtient 40,55% des voix. contre 18% pour Meros Sefcovic, soutenu par le parti au pouvoir.

Âgée de 45 ans, l'avocate spécialiste de l'environnement a notamment profité de la colère grandissante des Slovaques contre la corruption.

"Les électeurs slovaques imaginent un candidat qui n'ait pas été impliqué dans la politique toute sa vie, mais qui apporte un nouveau regard sur la réalité d'aujourd'hui et d'autres solutions à nos problèmes", a-t-elle déclaré après l'annonce des résultats.

Corruption

Désormais favorite du second tour, Zuzana Caputova affrontera le commissaire européen Maros Sefcovic lors du second tour le 30 mars. Il promet de renforcer les avantages sociaux pour les personnes âgées et les jeunes familles.

Mais c'est la corruption qui continue de faire grandement en Slovaquie, depuis l’assassinat d'un journaliste et de sa fiancée en février 2018. Jan Kuciak était sur le point de publier une enquête sur les liens des hommes politiques slovaques avec la mafia italienne.

Un an après, l'enquête a progressé. L’homme d’affaires slovaque Marian Kocner a été inculpé pour avoir ordonné ce meurtre, a annoncé jeudi 14 mars un procureur à la presse, dont le nom n’a pas été divulgué pour des raisons de sécurité.

« Le travail journalistique de la victime a été la raison du meurtre. L’enquêteur fonde son accusation sur une preuve objective qui ne peut être pour l’instant divulguée », a précisé le procureur.

Le meurtre du journaliste et son rapport publié à titre posthume ont provoqué des manifestations de rue dans toute la Slovaquie et poussé le précédent premier ministre, Robert Fico, à la démission le 12 mars 2018. Il a été remplacé à ce poste par Peter Pellegrini.