DERNIERE MINUTE

Ski alpin: Shiffrin clôture en beauté une saison de rêve

Taille du texte Aa Aa

L’Américaine Mikaela Shiffrin a parfaitement conclu dimanche une saison exceptionnelle: sa victoire sur le géant des finales lui offre un 4e globe de cristal cet hiver, alors qu’elle a encore accentué sa domination sur le ski mondial.

Elle n’avait besoin que d’une 15e place pour remporter son premier globe de géant, mais assurer ne fait pas partie de ses habitudes: Mikaela Shiffrin a de nouveau impressionné en remportant le géant des finales de la Coupe du monde à Soldeu (Andorre) devant la surprenante néo-zélandaise Alice Robinson (à 30/100), âgée de seulement 17 ans, et la Slovaque Petra Vlhova (à 41/100).

“J’avais envie d’aller chercher ce globe, pas de protéger un classement avec un ski sans risque. Je préférais risquer ne pas finir mais je voulais vraiment le mériter, a expliqué Shiffrin en conférence de presse. J’ai rêvé de ce globe de géant depuis si longtemps. J’y ai beaucoup travaillé mais j’ai longtemps échoué à être la meilleure en géant, il y avait toujours une fille plus rapide que moi”.

Mikaela Shiffrin, qui a fêté ses 24 ans cette semaine, accumule les chiffres exceptionnels: avec ce 4e globe cet hiver (après le gros globe et les trophées du slalom et du super-G), elle rejoint dans la légende sa compatriote Lindsey Vonn (2010 et 2012) et la Slovène Tina Maze (2013) qui avaient réussi pareil exploit. Chez les hommes, le Suisse Pirmin Zurbriggen conserve le record absolu avec cinq globes sur la saison 1986/87.

Elle a décroché sous le grand soleil de Soldeu sa 17e victoire de la saison, hissant le record de victoires en un hiver à des hauteurs inimaginables avant elle: la 2e de ce classement officieux, la Suissesse Vreni Schneider, avait décroché 14 succès sur une saison (1988/89).

La double championne olympique (slalom en 2014, géant en 2018) et quintuple championne du monde empoche au passage sa 60e victoire en Coupe du monde: à seulement 24 ans elle est déjà la 5e skieuse la plus victorieuse tous sexes confondus. Si elle continue à ce rythme-là, elle menacera le record absolu de la légende suédoise Ingemar Stenmark (86) dans deux saisons.

Une seule marque lui aura résisté en 2019: le record de points de Tina Maze (2.414 en 2013), alors qu’elle termine avec 2.204 points.

- Robinson talent précoce –

Sa saison exceptionnelle, et son 3e gros globe consécutif, ont surtout marqué une nouvelle étape dans sa domination du ski mondial: après la technique elle a étendu son territoire à la vitesse avec le globe du super-G et pourrait faire encore mieux, alors qu’elle a volontairement fait l’impasse sur neuf courses cette saison (six descentes, deux super-G, un combiné) pour privilégier la fraîcheur.

Même la Slovaque Petra Vlhova, née la même année et 3e dimanche, la seule qui a pu la battre régulièrement cette saison (5 victoires), ne paraît pas pouvoir la menacer à court terme tellement Shiffrin a de la marge.

Le géant de dimanche a peut-être mis en lumière le grand talent du futur sur les skis: la Néo-Zélandaise Alice Robinson, championne du monde junior de la spécialité en février, a décroché la 2e place grâce à deux manches impressionnantes d’engagement, malgré son dossard 21.

Alice Robinson rivalise presque en terme de précocité avec la reine Shiffrin: c’est son premier podium de Coupe du monde à seulement 17 ans et 3 mois, une performance réalisée par l’Américaine à 16 ans et 9 mois.

Robinson a devancé, à part Shiffrin, toutes les cadors de la discipline: la championne du monde en titre Petra Vlhova (3e), la double championne du monde française Tessa Worley (4e), la championne olympique 2010 et vice-championne du monde en titre allemande Viktoria Rebensburg, pénalisée par une énorme faute en fin de parcours (5e à 2 sec 03).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.