DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Chardy trop fort pour Simon à Miami

Tennis: Chardy trop fort pour Simon à Miami
Taille du texte Aa Aa

Jérémy Chardy s'est qualifié pour le 3e tour du Masters 1000 de Miami en battant son compatriote Gilles Simon, 27e mondial, 6-4, 6-2, vendredi.

Au prochain tour, Chardy, 40e au classement ATP, sera opposé au Croate Borna Coric (13e) ou à l'Espagnol Roberto Carballes Baena (113e).

"Je suis content, je suis rentré sur le court en pensait que ça allait être une grosse bataille, et finalement ça a été plus vite que prévu et c'est une bonne surprise", s'est réjoui Chardy qui n'avait pas dépassé le 1er tour à Indian Wells.

De son côté, Simon est, de son propre aveu, dans une mauvais passe.

"Je n'y suis pas. Ca fait un mois que j'ai mal partout en fait. Je me suis bloqué la nuque en arrivant ici (...) J'ai fait un set (jeudi) à l'entraînement, mon seul set", a-t-il regretté.

Alors qu'il avait débuté 2019 en se hissant en demi-finales à Pune (Inde) et Sydney, il enchaîne depuis les désillusions avec des éliminations au 1er tour à Rotterdam et au 2e tour à Indian Wells.

"Je n'étais pas dedans du tout. C'était pas une tournée très agréable", a-t-il analysé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.