DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux de patinage: Chen conserve le titre, Hanyu en argent

Mondiaux de patinage: Chen conserve le titre, Hanyu en argent
Taille du texte Aa Aa

L'Américain Nathan Chen a conservé la couronne de champion du monde de patinage artistique devant le Japonais Yuzuru Hanyu, double champion olympique en titre, samedi à Saitama (Japon).

Chen, 19 ans, victorieux du programme court comme du programme libre (216,02), a totalisé 323,42 points, un avantage de plus de 20 points sur Hanyu (300,97). Avant cette semaine, le patineur nippon n'était plus apparu en compétition depuis mi-novembre en raison d'une cheville droite blessée.

Un autre Américain, le jeune Vincent Zhou (18 ans), complète le podium (281,16).

Si Chen a relevé le pari de cumuler patinage et études à la prestigieuse université de Yale (Etats-Unis) depuis la rentrée, Hanyu (24 ans) n'a lui pas réussi le sien.

Il y a un an à Pyeongchang, "Yuzu", déjà blessé à la cheville droite lors de la première moitié de l'hiver olympique, avait remporté sa course contre la montre et était devenu le premier patineur à conserver l'or olympique depuis 66 ans.

De nouveau touché à la même cheville cette saison, il n'a pas pu rééditer l'exploit de monter sur la première marche du podium, cette fois sur la glace japonaise. Le double champion du monde (2014 et 2017) était relégué à plus de douze points de Chen avant le programme libre.

Peut-être une consolation pour Hanyu : l'élève du Canadien Brian Orser, qui s'entraîne à Toronto, a sauvé l'honneur du Japon en lui apportant sa première - et sa seule - médaille de la compétition.

Le seul Français en lice, Kevin Aymoz, s'est classé onzième (247,47).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.