Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Exposition : les jeunes années de Van Gogh à Londres

Exposition : les jeunes années de Van Gogh à Londres
Taille du texte Aa Aa

Paysages et autoportraits sont au rendez-vous de la nouvelle exposition de la Tate Britain. Le Musée a décidé de mettre à l’honneur le peintre néerlandais, VincentVan Gogh, pour retracer les jeunes années de ce dernier dans la capitale britannique.

Durant trois ans, le peintre à l’oreille coupée a déambulé dans les rues londoniennes. Une période au cours de laquelle Vincent Van Gogh s’est inspiré des artistes britanniques de l’époque. Des toiles de John Constable en passant par les écrits de Charles Dickens, le peintre a su s’inspirer de ces derniers pour son travail.

Selon Carol Jacobi, commissaire d’exposition : « il n'avait que 20 ans, il était un peu intimidé à l'idée d'être dans ce genre de ville, la plus grande ville moderne du monde, loin de chez lui et seul. Et puis il y a travaillé pendant quelques années. Mais je pense que Londres l'a changé. Il a vu ce que pouvait être le monde moderne et ce qu'il avait de plus extrêmes ».

Avec plus de 50 œuvres, le musée londonien propose une nouvelle vision de ces peintures en mettant en avant l’influence britannique dans le travail du néerlandais. Un rendez-vous culturel qui montre, aussi, comment l'art et la vie de Van Gogh ont ouvert la voie à des artistes britanniques modernes, dont Francis Bacon, qui a créé un groupe de portraits d'après une œuvre du peintre à l’oreille coupée.

La dernière fois que la Tate Britain a accordé une exposition à Vincent Van Gogh, c’était en 1947. Un événement d’une telle popularité, où s’étaient pressés les visiteurs, que les planchers des salles d’exposition avaient été endommagés.

70 ans plus tard, le musée ravive la flamme de la relation entre le peintre et la capitale britannique. L’exposition « Van Gogh and Britain » se déroulera du 27 mars au 11 août prochains au musée de la Tate Britain, à Londres.