Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le Français Jean Nouvel a construit le Musée national du Qatar, regardez le résultat

Le Français Jean Nouvel a construit le Musée national du Qatar, regardez le résultat
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

De tous les trésors cachés sous le sable ou sous la roche au Qatar... C'est celui qui attire désormais tous les regards. La "rose des sables", c'est le nom de ce musée national du Qatar flambant neuf. Une perle architecturale sortie de terre pour dominer la mer, réalisée par un Français.

Le nouveau musée national du Qatar, construit par l'architecte français Jean Nouvel, vient d'être inaugurée en présence de l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, et de nombreuses personnalités, dont le premier ministre français Edouard Philippe.

Il ouvre enfin ses portes au public, après plus de 15 ans de plans, faits, défaits, et refaits. 52 000 m 2 de bâtiment et plus de 500 pétales de toutes les tailles, qui s'enchevêtrent les unes aux autres.

Un Français comme architecte

Comme pour le Louvre d'Abou Dabi, dont il est l'architecte, Jean Nouvel a puisé son inspiration dans la culture du Qatar, en pleine mutation... Une architecture comme reflet d’une époque en perpétuelle transition et d'un pays qui cherche à donner une certaine image plus lissée, notamment à l'étranger.

"Le bâtiment doit être un symbole. Il doit refléter beaucoup de dignité... Il ne peut pas paraître fragile, et il doit être pérenne, durer dans le temps", explique Jean Nouvel, l'architecte du Musée.

La nouvelle vitrine du Qatar

Et il y a plutôt intérêt à ce qu'il soit pérenne vu le coût du projet : plus de 380 millions d'euros.

A l'intérieur... 7 000 mètres carrés d’espace d’expositions permanentes pour raconter, au fil des images et des objets, les différents visages du Qatar et de son histoire. Un visage qui se veut plus ouvert...

"C'est une expérience à laquelle tout le monde peut prendre goût, que vous soyez un habitant du Qatar, un touriste ou un expatrié", explique Saif Al Kuwari, en charge des opérations pour les Musées du Qatar (Museums Qatar). "Je suis certain que vous découvrirez quelque chose que vous ignoriez du Qatar ou de sa culture".

Une rose des sables, massive, qui se fond dans le paysage. A l'image d'un pays décidé à montrer qu'il n'est plus un petit rocher. Et que le vent peut tourner.