EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine : une présidentielle très incertaine

Ukraine : une présidentielle très incertaine
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Ukrainiens se rendaient aux urnes dimanche pour le premier tour d'une élection présidentielle qui s'annonce hautement imprévisible, avec un comédien sans expérience politique en tête des sondages.

PUBLICITÉ

Volodymyr Zelensky, un comédien sans expérience politique, sera-t-il l e prochain président d'Ukraine ? Il a voté ce dimanche pour le 1er tour de l'élection présidentielle. Un scrutin hautement imprévisible où il arriverait en tête selon les derniers sondages, suivi du chef de l'Etat sortant Petro Porochenko et de l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko. Mais ce qui étonne dans l'ascension fulgurante de ce comédien de séries télévisées de 41 ans c'est qu'il est novice en politique.

Les enjeux de cette élection sont pourtant colossaux dans un pays en guerre et qui traverse la pire crise depuis son indépendance en 1991.

A 53 ans le président sortant, Petro Porochenko a insité samedi sur la nécessité d'un mandat supplémentaire, pour, dit-il, "que les réformes deviennent irréversibles".

Ioulia Timochenko, elle, est une infatigable figure de la politique ukrainienne. A 58 ans, elle est en lice pour la troisième à une léection présidentielle.

Plus de 2.300 observateurs internationaux doivent superviser le déroulement du scrutin mais aucun observateur russe n'est autorisé à la faire. Sur fond de crise avec Moscou, Kiev leur a interdit de faire partie du dispositif.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des frappes ukrainiennes font au moins six morts en Russie et en Crimée annexée, selon Moscou

Euro 2024 : privés de Mbappé, les Bleus font pâle figure face aux Oranje, 0-0

"J'avais peur à chaque seconde", une Ukrainienne se souvient de sa vie sous l'occupation russe