DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

22 kg de plastique dans un cachalot échoué en Italie

22 kg de plastique dans un cachalot échoué en Italie
Tous droits réservés
Vigili del Fuoco
Taille du texte Aa Aa

Ce n'est malheureusement pas un poisson d'avril, c'est même une série noire qui se poursuit...Un cachalot a été découvert sans vie en Sardaigne, sans doute victime de la pollution des mers et des océans par les matières plastiques. Une funeste découverte qui intervient quelques semaines après celle, aux Philippines, d'une baleine, morte des suites d’un choc gastrique dû à l’ingestion de plus 40 kg de matières plastiques.

Le cachalot, d'une taille de six mètres, s'était échoué le 28 mars dernier non loin de la station balnéaire italienne de Porto Cervo. L'autopsie pratiquée sur le cétacé a révélé, là aussi, des dizaines de kilogrammes de plastiques dans le ventre de l’animal.

Sergio Costa, le ministre italien de l'Environnement, qui a vivement réagi sur les réseaux sociaux, a expliqué que l'estomac du cétacé contenait exactement "22 kg de plastique". Le cachalot, une femelle, était également enceinte car un fœtus a aussi été mis au jour selon le ministre.

Questo capodoglio è stato trovato morto a Porto Cervo in Sardegna: nella pancia aveva un feto e 22kg di plastica... C'è...

Publiée par Sergio Costa sur Dimanche 31 mars 2019

Sergio Costa a affirmé que la prolifération des déchets plastiques en mer, responsable de cette nouvelle tragédie, est l'une des priorités de son ministère. "Nous avons utilisé par légèreté et par confort des produits jetables pendant des années et si nous en payons aujourd'hui les conséquences, les animaux en payent encore plus", a-t-il déclaré en ajoutant que "la guerre contre le plastique jetable a commencé. Et nous ne nous arrêterons pas en chemin".

Le ministre italien a également fait référence dans son commentaire à la date de 2021, à partir de laquelle certains plastiques à usage unique seront interdits dans l'Union européenne. En effet, les députés européens ont validé cette interdiction la semaine dernière, par 560 voix contre 35. Coton-tiges, pailles, touillettes à boisson, assiettes, couverts, etc. seront bannis de l’UE début 2021 au plus tard. Plus de 80% des déchets marins sont des plastiques, selon la Commission européenne, et les produits concernés par ce bannissement représentent 70% de l’ensemble des déchets marins.

Luca Bittau, président de SeaMe, une ONG dont la mission est de protéger les cétacés Méditerranée, a déclaré que l'estomac du cachalot contenait "un mélange de sacs à ordures en plastique, de filets de pêche, d'assiettes, de tubes ainsi qu'un bidon de liquide pour lave-linge." Pour le moment la raison exacte de la mort de l'animal reste inconnue, les examens complémentaires qui seront menés par des vétérinaires mettront sans doute en cause la présence excessive de plastique.

Chaque année, selon l'Unesco, les déchets plastiques sont responsables de la mort de plus d'un million d'oiseaux marins et de plus de 100 000 mammifères marins.