DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Classement Fifa: la France reste deuxième, l'Angleterre en embuscade

Taille du texte Aa Aa

La France championne du monde conserve le deuxième rang du classement Fifa derrière la Belgique, dans un top 10 où l'Angleterre et l'Uruguay sont les deux seules nations à progresser, a annoncé jeudi l'instance mondiale du football.

Le podium, inchangé, reste donc dominé par la Belgique d'Eden Hazard, suivi par les Bleus de Kylian Mbappé et le Brésil de Neymar, désormais talonné par l'Angleterre qui gagne une place (4e) en devançant la Croatie, finaliste du dernier Mondial en Russie.

L'Uruguay d'Edinson Cavani grappille également une petite place et grimpe au sixième rang de la hiérarchie mondiale au détriment du Portugal (-1).

Par ailleurs, l'Allemagne progresse de trois places (13e) "à la faveur d'une victoire haletante (3-2) face aux Pays-Bas (16e, -2)" lors des éliminatoires de l'Euro-2020 en mars, souligne la Fifa, qui met également en exergue les résultats d'Israël, auteur de la meilleure progression (84e, +8).

Plusieurs pays africains, qui ont récemment disputé les qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations, progressent également, à l'instar de la RD Congo (46e, +5) et du Ghana (49e, +3).

Classement Fifa du 4 avril 2019:

1. Belgique

2. France

3. Brésil

4. Angleterre (+1)

5. Croatie (-1)

6. Uruguay (+1)

7. Portugal (-1)

8. Suisse

9. Espagne

10. Danemark

...

13. Allemagne (+3)

15. Chili (-2)

16. Pays-Bas (-2)

33. Autriche (-11, plus forte baisse)

46. RD Congo (+5)

49. Ghana (+3)

84. Israël (+8, plus forte progression)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.