Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019

Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019
Taille du texte Aa Aa

C'est un coup de frein planétaire. Le FMI a revu à la baisse, ce mardi, la croissance de 70% de l'économie mondiale sur l'année 2019.

Parmi les causes principales de ce ralentissement, l'institution pointe les incertitudes autour du Brexit, ou encore la reprise des tensions commerciales entre Chine et Etats-Unis.

En 2019, la hausse de l'économie mondiale devrait être de 3.3%, soit 0. 2 point de moins que les prévisions de janvier. Le fonds monétaire international prévoit toutefois un rebond à 3.6% en 2020

Un ralentissement qui impacte notamment la zone euro et le Royaume-Uni.

"L'énorme incertitude qui entoure le Brexit a pesé négativement sur la croissance au Royaume-Uni et est l'une des raisons de notre révision à la baisse. Cette incertitude continue n'aide pas. La deuxième raison est évidemment liée à la possibilité d'un Brexit sans accord. Dans ce cas de figure, l'impact sur l'économie britannique serait significatif", a déclaré Gita Gopinath, économiste en chef du Fonds monétaire international.

Le FMI pointe tout de même des signaux encourageants. Depuis décembre, Washington a notamment décidé de ne pas augmenter ses taxes douanières sur 200 milliards d'importations chinoises.

Mais cette trêve commerciale entre Chine et Etats-Unis semble fragile et les menaces protectionnistes de Donald Trump inquiètent.

Elles pourraient viser des pans majeurs de l'économie mondiale, comme l'automobile européenne ou le marché des nouvelles technologies.