Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le nombre d'exécutions a nettement baissé en 2018

Le nombre d'exécutions a nettement baissé en 2018
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’ONG Amnesty International a annoncé que le nombre d’exécutions dans les pays pratiquant la peine de mort avait baissé en 2018, pour passer à 690.

Bien que ce chiffre reste relativement important, il reste le plus bas enregistré depuis dix ans. Un rapport mondial sur la peine de mort souligne tout de même la hausse dans certains pays comme le Japon et les Etats-Unis.

En comparaison avec 2017, le taux de peines capitale a reculé de 31%. Mais les chiffres ne sont pas tout à fait complets. En effet, comme les années précédentes, l’organisation n’a pu avoir accès aux chiffres exacts de la Chine, ces derniers étant classés secret d’Etat.

Selon Amnesty International, à la fin de l'année 2018, 106 pays, soit plus de la moitié des États dans le monde, avaient aboli la peine de mort, et 142 d'entre eux étaient abolitionnistes en droit ou en pratique.

Parmi les pays ayant le plus recours à la peine capitale, sont répertoriés l’Iran, l’Arabie Saoudite, le Vietnam et l’Irak. Les quatre Etats représentent, à eux seuls, 78% des exécutions mondiales.