Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Algérie : Belaiz, fidèle de Bouteflika, démissionne à son tour

Algérie : Belaiz, fidèle de Bouteflika, démissionne à son tour
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les têtes continuent de tomber sous la pression populaire en Algérie. Tayeb Belaiz, le président du Conseil constitutionnel, a présenté sa démission mardi.

Considéré comme l'une des principales figures du régime Bouteflika, ministre sans interruption depuis 16 ans, Tayeb Belaiz était un des "3 B" visé par les récentes manifestations. Belaiz donc mais aussi Abdelkader Bensalah, le président par intérim et Noureddine Bédoui, le premier ministre. Autant de personnalités issues du système Bouteflika qu ne permettent pas de garantir l'équité des présidentielles annoncées pour le 4 juillet prochain.

La démission de Belaiz intervient d'ailleurs le jour de lancement d'une révision exceptionnelle des listes électorales, opération qui devrait durer une semaine et qui devait être supervisée par le conseil constitutionnel.