DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela : l'appel à l'ONU

Venezuela : l'appel à l'ONU
Taille du texte Aa Aa

Le groupe de Lima appelle les Nations unies à "prendre des mesures" pour enrayer la crise vénézuélienne et venir en aide aux migrants.

Treize pays latino-américains et le Canada composent le groupe de Lima qui était réuni ce lundi à Santiago.

La réunion s'est tenue alors que le Canada a annoncé de nouvelles sanctions contre 41 hauts responsables du gouvernement de Nicolas Maduro.

Le chef de la diplomatie chilienne Roberto Ampuero a lu la déclaration finale de la réunion.

Roberto Ampuero, ministre chilien des Affaires étrangères : "Nous exhortons le secrétaire général des Nations Unies, l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité à prendre des mesures pour éviter la détérioration progressive de la paix et de la sécurité et à fournir d'urgence un assistant humanitaire au peuple et aux migrants du Venezuela.."

Le groupe de Lima a été créé en 2017 pour promouvoir une issue à la crise au Venezuela.

Plus de 2 millions 700 mille Vénézuéliens ont fui leur pays depuis 2015 et le FMI prévoit cette année un ralentissement de 25 % de l'activité du pays.