Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Albert Rivera de Ciudadanos, l'alternative centriste ?

Albert Rivera de Ciudadanos, l'alternative centriste ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Albert Rivera est formel : il n'est ni de droite, ni de gauche. Avec le parti Ciudadanos, il veut offrir à l'Espagne une nouvelle alternative centriste, progressiste et libérale.

Une ascension fulgurante

Son engagement politique naît alors qu'il mène des études de droit dans sa ville natale Barcelone. Commence alors une ascension fulgurante.

En 2006, il devient président de Ciudadanos, nouveau parti local catalan opposé à toute indépendance. La même année, il entre au parlement régional comme député.

Ciudadanos entame une expansion nationale, qui atteint son paroxysme en 2015, quand le parti obtient près de 14% des voix lors des élections législatives.

Un virement à droite

A 39 ans, celui qui se dit proche idéologiquement d'Emmanuel Macron, veut expulser l'actuel Premier ministre Pedro Sanchez du pouvoir lors de ce scrutin.

Albert Rivera a d'ores et déjà affirmé qu'il accepterait une alliance au Parlement espagnol avec le PP, le parti de droite traditionnel.