DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Afrique du Sud a voté, l'ANC encore favori, mais...

L'Afrique du Sud a voté, l'ANC encore favori, mais...
Tous droits réservés
REUTERS/Mike Hutchings
Taille du texte Aa Aa

L'Afrique du Sud attend les résultats des élections législatives et régionales.

Le décompte des voix a commencé dès la clôture des scrutins mercredi soir, mais tard, car les électeurs pouvaient aller glisser leur bulletin dans l'urne jusqu'à 21h. Ce dépouillement doit livrer les premières tendances dans la journée, résultats complets attendus samedi.

Selon les sondages d'opinion, c'est le congrès national africain, l'ANC qui devrait encore conserver l'avantage 25 ans après son arrivée au pouvoir, ce qui est synonyme de nouveau mandat pour le président Cyril Ramaphosa.

Cependant, les enquêtes d'opinion prédisent une baisse des voix pour l'ANC au profit des centristes de l'Alliance démocratique et des combattants pour la liberté économique mené par Julius Malema. Exclu de l'ANC en 2012, il prône une "révolution" pour répondre au mécontentement de la population alors que le chômage, la corruption et la pauvreté gangrènent le pays.

Si les législatives ne devraient pas réserver de surprise aux Sud-Africains, les élections régionales pourraient en réserver quelques-unes, car l'ANC est menacé dans plusieurs provinces.

Quel que soit le score réalisé par l'ANC, la tâche de Cyril Ramaphosa s'annonce délicate. Les analystes lui prédisent les pires difficultés pour réaliser les réformes qu'il a promises pour relancer l'économie et nettoyer l'Etat de la corruption.

Le futur président, élu par les députés, au nombre de 400, sera investi le 25 mai.