Sommet informel de Sibiu : les 27 s'engagent dans une déclaration commune

Sommet informel de Sibiu : les 27 s'engagent dans une déclaration commune
Tous droits réservés Ludovic Marin/Pool via REUTERS
Tous droits réservés Ludovic Marin/Pool via REUTERS
Par Euronews avec AFP-AP-REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les dirigeants européens se sont en Roumanie pour parler de l’avenir de l’Europe et dessiner l’après-Brexit.

PUBLICITÉ

À presque deux semaines des élections européennes, les dirigeants européens se sont réunis à Sibiu en Roumanie pour parler de l’avenir de l’Europe et dessiner l’après-Brexit. Un sommet informel sans le royaume Uni et dont l’objectif était d’afficher une image d’unité.

Dans une déclaration commune, les 27 se sont engagés notamment à "défendre une seule Europe", "à rester unis envers et contre tous", "à rechercher des solutions communes" et "à faire de l’Europe un acteur de premier plan responsable sur la scène mondiale".

"Dire que tout va mal n'est pas exact, dire que tout va bien serait incomplet", a dit jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne lors d'une conférence de presse. Le président du Conseil européen, Donald Tusk a lui assuré que : "Les dirigeants avaient démontré de manière catégorique qu'ils souhaitaient assumer leur pleine responsabilité politique, non seulement pour des événements ou des défis spécifiques, mais pour l'Union européenne dans son ensemble. En termes simples, les États membres et leurs dirigeants élus démocratiquement veulent façonner activement le mode de fonctionnement et de développement de l'UE".

Autre annonce du Président du Conseil européen, l’organisation d’un sommet spécial le 28 mai, deux jours après les élections européennes. Il sera destiné à préparer les nominations aux postes clés de l'Union. Donald Tusk souhaite que les États se mettent d'accord avant la fin juin sur le nom du successeur de Jean-Claude, dont le mandat à la tête de la Commission européenne s'achève fin octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Union européenne rejette l'ultimatum de Téhéran

The Brief from Brussels : pourquoi un sommet UE informel à Sibiu ?

En Roumanie, une vieille mine de sel menace d'engloutir un village