DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'application WhatsApp victime d'un sérieux problème de sécurité.

L'application WhatsApp victime d'un sérieux problème de sécurité.
Taille du texte Aa Aa

Des pirates informatiques ont réussi à installer un logiciel espion sur des téléphones portables, en passant par WhatsApp, plus précisément, en profitant d'une faille sécuritaire dans l'application.

Autrement dit, des inconnus parviennent à accéder à tout le contenu des appareils sur lesquels WhatsApp est installé.

C'est embêtant, quand on sait que l'application est utilisée par un milliard et de mi de personnes dans le monde.

On ne sait pas qui, précisément, est ciblé. Mais on sait que les logiciels espions ont été retrouvés sur les téléphones appartenant à des avocats spécialisés dans les droits de l'Homme et à des journalistes. Je vous laisse imaginer pourquoi on veut cibler ces personnes-là... Le problème, c'est que - ces logiciels, une fois installés, il est très difficile de contrôler qui y a réellement accès.
Jennifer Baker
Journaliste à Brusselsgeek.com

WhatsApp a invité tous ses utilisateurs à télécharger sa dernière mise à jour, censée apporter une protection.

En tout cas, cela tombe mal pour cette messagerie qui avait bâti sa réputation sur la sécurité.

C'est aussi, par ricochet, un mauvais coup pour la maison-mère de WhatsApp, à savoir Facebook, déjà touché par plusieurs affaires de partage des données personnelles.

- avec agences -