PUBLICITÉ

Grand Prix de Hohhot : les Corées écrasent tout

Grand Prix de Hohhot : les Corées écrasent tout
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La première journée du Grand Prix de Hohhot (Chine) a été marquée par la razzia coréenne. Deux médailles d'or pour la Corée du Sud chez les hommes, autant pour la Corée du Nord chez les femmes.

PUBLICITÉ

Le World Judo Tour est en Chine ce week-end à l'occasion du Grand Prix de Hohhot. Uta Abe, la championne du monde des -52 kg, s'est d'emblée imposée sur la plus haute marche du podium de sa catégorie.

Impassible, elle a passé un à un tous les tours de la journée. Ni la Canadienne Ecaterina Guica, ni l'Israëlienne Gefen Primo n'ont pu freiner sa route en quarts puis en demi-finale.

La Suissesse Evelyne Tschopp s'annonçait bien plus coriace dans le combat pour l'or, mais là encore, Uta Abe s'est montrée intransigeante. Uchi-mata, ippon, la finale aura duré moins de 2 minutes 30.

"Après ma blessure, je n'ai eu qu'un mois pour préparer la compétition. Mais je suis très satisfaite avec ce que j'ai pu faire aujourd'hui. J'ai vraiment tout donné même si il y a encore des choses que je peux améliorer. J'espère être au top pour les Mondiaux cet été."

Chez les hommes, grosse performance ce vendredi pour Kim Won-Jin, le Sud-Coréen décroche la victoire chez les -60kg, avec la manière.

Après s'être débarrassé du Français Luka Mkheidze d'un sublime O-goshi, Kim Won-Jin a embrasé le stade de Hohhot en finale, en terrassant Yang Yug Wei, le judoka taiwanais.

"Je dois être prêt pour n'importe quel scenario parce que les tournois ne suivent jamais ce qui est prévu. En Corée, je travaille beaucoup pour pouvoir gérer n'importe quelle situation. J'ai bien géré cette compétition, j'ai pu marquer des ippons toute la journée."

Chez les -48kg, c'est une autre Coréenne qui est sacrée. Coréenne du Nord, Jon Yu-Sun. A 26 ans, elle est quasiment novice sur le circuit, son meilleur classement en carrière étant une 7ème place en 2015...

Une performance inattendue qui plus est face à une judokate locale, Yao Xiong, déjà médaillée d'argent à La Haye en novembre dernier.

Les deux Corées décidément à l'honneur pour ce premier jour de compétition en Mongolie-Intérieure. Chez les hommes, avec une seconde victoire sud-coréenne, très tactique celle-ci. Kim Lim-Hwan domine le Russe Aram Grigoryan en finale des -66kg.

Chez les femmes, c'est une seconde nord-coréenne qui valide le doublé doré. Kim Jin-A ne laissant aucune chance à la Russe Daria Mezhetskaia.

Enfin, on se quitte avec notre mouvement du jour, signé Gefen Primo. Un explosif Ko-Soto synonyme de médaille de bronze face à la Roumaine Andreea Chitu.

View this post on Instagram

??

A post shared by Gefen Primo (@gefenprimo) on

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cinquième journée des Mondiaux de judo : les poids lourds prennent d'assaut Abu Dhabi !

Quatrième journée des Mondiaux de Judo : première médaille d'or pour la France !

Mondiaux de Judo : troisième titre mondial pour Grigalashvili et surprise chez les -63kg