Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan: 4 Afghans tués et 4 Américains blessés par une voiture piégée

Voiture piégée à Kaboul
Localisation de Kaboul en Afghanistan, où l'explosion d'une voiture piégée contre un convoi militaire étranger a fait plusieurs morts et blessés -
Tous droits réservés
AFP
Taille du texte Aa Aa

Au moins quatre Afghans ont été tués et quatre soldats américains légèrement blessés vendredi dans l’explosion d’une voiture piégée qui visait un convoi militaire étranger à Kaboul, selon des responsables.

L’attaque, qui a été revendiquée par les talibans, s’est produite vers 08H40 locales (04H10 GMT) lorsqu’un véhicule bourré d’explosifs conduit par un kamikaze a percuté le convoi qui se trouvait alors dans l’est de la capitale, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Nasrat Rahimi.

“Malheureusement, quatre de nos compatriotes sont décédés dans l’attaque et trois autres ont été blessés. Il s’agit de passants”, a précisé M. Rahimi.

Un porte-parole de la mission de l’Otan en Afghanistan, Resolute Support, a indiqué de son côté que 4 militaires américains avaient été légèrement blessés. Les forces américaines en Afghanistan se déplacent habituellement dans de lourds véhicules blindés qui les protègent des explosions mais représentent aussi une cible visible pour les insurgés.

L’attentat a été commis par les talibans, a indiqué leur porte-parole Zabihullah Mujahid, selon qui il a tué “10 officiers et soldats des forces d’invasion”. Les insurgés sont connus pour fréquemment exagérer les bilans de leurs actions.

L’attentat survient au lendemain d’un attentat-suicide devant une école militaire de Kaboul qui a été revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique et a fait au moins six morts.

Une conférence à Moscou a par ailleurs réuni cette semaine de hauts représentants des talibans et des membres de l’opposition afghane mais s’est achevée sans résultats tangibles.

Le président Ashraf Ghani avait proposé au début du ramadan un cessez-le-feu aux talibans mais ces derniers ont repoussé son offre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.