Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Berlin: des personnalités politiques portent la kippa contre l'antisémitisme

Berlin: des personnalités politiques portent la kippa contre l'antisémitisme
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plusieurs personnalités politiques, certaines coiffées d’une kippa, ont participé samedi à une manifestation contre l’antisémitisme, en plein débat en Allemagne sur le port de cette calotte.

Plusieurs élus locaux berlinois, des membres du Bundestag, ainsi que l’ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne, Richard Grenell, et le commissaire du gouvernement chargé de l’antisémitisme, Felix Klein, ont participé à ce rassemblement, au-dessus duquel flottaient des drapeaux israéliens, dans le centre de la capitale.

M. Grenell s’en est pris dans un discours au régime iranien, accusé de propager une “idéologie antisémite haineuse”.

Cette manifestation était un contre-rassemblement organisé en solidarité avec les juifs pour la Journée de Jérusalem, événement annuel de protestation contre l’annexion de Jérusalem-Est.

La Journée de Jérusalem elle-même a été célébrée par plusieurs centaines de manifestants à Berlin, appelant au “boycott” d’Israël et arborant des drapeaux palestiniens ou libanais.

Aucun débordement n‘était à déplorer en fin de journée entre les deux rassemblements, séparés par un important dispositif policier.

Le port de la kippa dans l’espace public est l’objet d’un âpre débat depuis une semaine en Allemagne.

M. Klein avait conseillé le 25 mai aux Juifs de ne pas porter la kippa dans la rue, une déclaration qui a suscité des critiques au sein de la communauté juive et en Israël, et dont le gouvernement allemand s’est lui-même démarqué.

Les Etats-Unis, par la voix du secrétaire d’Etat Mike Pompeo, se sont dit eux-mêmes “préoccupés” vendredi de voir les juifs dissuadés de porter la kippa.

Le gouvernement allemand avait finalement appelé dans la semaine la population au port de la kippa, à l’occasion de cette Journée de Jérusalem samedi.

“Nous nous opposons à toute forme d’antisémitisme, qu’il vienne de droite, de gauche ou islamiste”, a prévenu M. Klein lors du rassemblement.

La ministre de la Famille Franziska Giffey (SPD) a, plus largement, appelé samedi dans le quotidien Tagesspiegel à un engagement accru de la société civile contre l’antisémitisme en Allemagne.

Bild, le quotidien le plus lu d’Allemagne, a de son côté proposé une kippa à découper en Une de son édition de lundi, pour combattre ce fléau.

Malgré des décennies de repentance pour l’Holocauste, l’Allemagne ne fait pas exception en Europe où les attaques contre les juifs se sont répandues, la majorité commises par des militants d’extrême droite.

Les actes criminels à caractère antisémite ont augmenté de quelque 20% en Allemagne l’an passé, selon le ministère de l’Intérieur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.