Israël riposte à des tirs syriens

Israël riposte à des tirs syriens
Tous droits réservés REUTERS/Mohammed Salem
Par Olivier Schneid avec AFP, Haaretz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée israélienne a mené des raids aériens, samedi 1er juin 2019, en riposte à des tirs de missile syriens. Trois soldats syriens et sept combattants étrangers, notamment iraniens, aux côtés de l'armée de Bachar al-Assad ont été tués.

PUBLICITÉ

"Nous ne tolérerons pas des tirs contre notre territoire"... Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a justifié en ces termes les frappes menées, samedi 1er juin, en soirée, par son armée.
L'armée israélienne a répliqué à des tirs de roquette venant de Syrie. Ses missiles ont atteint des positions syriennes, près de la capitale, Damas, et dans la province de Qouneitra, dans la partie syrienne du plateau du Golan, dont la majeure partie a été annexée par Israël.

Le bilan est de dix morts, trois soldats syriens et des étrangers combattant aux côtés de l'armée de Bachar al-Assad, notamment des Iraniens et des membres du Hezbollah libanais, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Chaque agression contre notre sol fera l'objet de représailles."
Benjamin Netanyahu
Premier ministre israélien

"Chaque agression contre notre sol fera l'objet de représailles, a précisé Benjamin Netanyahu. La sécurité de notre pays est en jeu." Lundi dernier déjà, l'armée israélienne avait riposté à un missile syrien, en visant une cible militaire.

Ces attaques de part et d'autre interviennent dans un contexte d'escalade des tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un chef du Jihad islamique tué dans une frappe aérienne sur la bande de Gaza

Israël frappe la Syrie après des tirs de roquettes vers le plateau du Golan

États-Unis : Donald Trump a remporté samedi la primaire républicaine de Caroline du Sud