EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

USA-Mexique : un accord sur l'immigration trouvé, les tarifs douaniers suspendus

USA-Mexique : un accord sur l'immigration trouvé, les tarifs douaniers suspendus
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon Donald Trump, les autorités mexicaines se sont engagées à prendre des "mesures fortes" pour freiner le flux de migrants traversant le Mexique, à destination de la frontière américaine.

PUBLICITÉ

Face aux menaces, le Mexique a finalement cédé aux exigences de Donald Trump. Le président américain a annoncé avoir trouvé un accord sur l'immigration avec les autorités mexicaines.

Sur Twitter, il a déclaré que les taxes douanières, prévues pour 10 juin, seraient donc suspendues indéfiniment. Selon Donald Trump, Mexico s'est engagé à prendre des "mesures fortes" pour freiner le flux de migrants traversant son pays, à destination de la frontière américaine.

Une annonce confirmée par Martha Barcena, l'ambassadrice mexicaine aux Etats-Unis :"Le Mexique prendra des mesures sans précédent pour renforcer l'application de la loi afin de lutter contre l'immigration irrégulière. Sa garde national sera déployée dans tout le Mexique, en donnant la priorité à sa frontière méridionale. Le Mexique prend également des mesures décisives pour démanteler les organisations de passeurs et de trafic de personnes, ainsi que leurs réseaux financiers et de transport."

Le 31 mai dernier, Donald Trump avait promis d'appliquer des taxes punitives sur tous les produits importés du Mexique, pour contraindre le gouvernement mexicain renforcer sa lutte contre l'immigration irrégulière. 

Jeudi, il avait annoncé que les Etats-Unis appliqueraient à partir du 10 juin une taxe de 5 %, qui pourrait augmenter progressivement jusqu’à 25 % le 1er octobre.

En mai, les Etats-Unis ont procédé à l'interpellation de 133 000 personnes à sa frontière.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OTAN propose à l'Ukraine une voie "irréversible" vers l'adhésion à l’Alliance

Alors que sa santé inquiète, Joe Biden refuse de retirer sa candidature

La Cour suprême américaine reconnaît une présomption d'immunité pénale à Donald Trump