EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le train de nuit, un mode de transport oublié, remis au goût du jour en Autriche

Le train de nuit, un mode de transport oublié, remis au goût du jour en Autriche
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis 2016, les Autrichiens sont de plus en plus nombreux à se rendre dans les pays voisins en train plutôt qu'en avion. De longs voyages qui offrent une expérience unique.

PUBLICITÉ

C'est l'heure du retour en grâce pour les trains de nuit. Quasi-disparus partout en Europe, ils rencontrent pourtant un franc succès en Autriche depuis trois ans et le rachat de rames en Allemagne. Plusieurs lignes desservent les grandes villes des pays voisins. Un voyage nocturne qui séduit les usagers.

L'an passé, 1.6 millions de personnes ont choisi de dormir à pleine vitesse. La compagnie ferroviaire autrichienne ne cesse d'étendre son réseau. Des nightjets quittent chaque nuit Vienne pour Berlin, Milan, Hambourg, Düsseldorf ou Zürich.

Un mode de transport encore coûteux. Un billet simple pour Rome en cabine individuelle, petit déjeuner compris revient à 110 euros.

Des tarifs généreux et peu d'investissement, voilà comment la compagnie autrichienne a transformé en niche lucrative un marché à l'abandon partout ailleurs. Les wagons ont été acheté à prix cassés et on été rapidement rafraîchis. Pas de quoi espérer trois étoiles d'après certains clients :

"Je suis ici par simple curiosité mais si j'avais su que c'était si exigu, je n'aurais jamais pris le train."

"Avec les valises, plus la petite, ce n'est pas très pratique, on doit payer tout un tas de suppléments."

Le facteur écologique est lui un des arguments qui explique cet intérêt nouveau pour le train, bien moins pollueur que l'avion par exemple.

Alors tant pis si un vol Vienne-Rome ne prend que deux heures, rejoindre la ville éternelle en 17 heures est une expérience incomparable.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Journée de la Terre : exemple de lutte contre la pollution plastique au Guatemala

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Mexique : le pays en proie à des feux de fôrets