DERNIERE MINUTE

The Brief from Brussels : la difficile parité dans les institutions européennes

The Brief from Brussels : la difficile parité dans les institutions européennes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La présence des femmes va légèrement progresser dans le prochain Parlement européen. Leur part passera de 36 à 39% d'élues. Ces chiffres sont loin de la parité même si certains partis ont adopté ce principe pour leur liste pendant la campagne électorale. A Bruxelles l'organisation Wonderful Women veut détruire ces barrières. A travers un magazine, un réseau de contacts et des formations, ces femmes veulent une meilleure représentation et intégrer ces secteurs dominés par les hommes. "85% des femmes veulent se lancer, veulent avoir un métier qui leur correspond plus" souligne Florence Blaimont, directrice de Wowo community.

L'autre défi est d'obtenir la parité aux quatre postes clefs de l'Union européenne. Actuellement seule une femme occupe l'un de ces sièges. Dans les discussions en cours entre les institutions une seule négociatrice, sur 11 personnes, est impliquée dans les travaux au Parlement européen ou au Conseil, qui représente les Etats membres. Face à ce constat le Lobby européen des femmes publie un manifeste pour réclamer une réelle parité et propose des moyens pour y parvenir. La vice-présidente de l’organisation, Ana Sofia Fernandes, suggère la désignation "d'un Commissaire avec un portefeuille dédié à l'égalité homme-femme, cela voudrait dire que ce Commissaire aurait la même influence politique que tous les autres Commissaires". Pour beaucoup il est aussi temps de voir la première présidente de la Commission européenne. "Il faut tout d'abord se concentrer sur les postes importants et il faut ensuite que chaque Etat membre propose des candidats et des candidates pour les postes de Commissaires", insiste l’eurodéputée de droite Sirpa Pietikäinen.

Pour la cantatrice Barbara Hendricks la lutte contre les stéréotypes doit commencer dès le plus jeune âge. "Les petites filles sont généralement meilleures que les garçons en science mais il se passe quelque chose qui brise cet élan", précise-t-elle. Afin de participer à cette transformation des esprits, Cécile Maïchak a publié le portrait de 12 femmes qui ont connu le succès dans des secteurs généralement masculins. Pour l’écrivaine, le féminisme doit "se développer davantage et en partenariat avec les hommes". Cinq Etats membres, la France, la Suède, la Finlande, la Slovénie et le Luxembourg, enverront dans le nouveau Parlement européen une délégation paritaire de députés.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.